Les étapes à suivre pour repeindre un escalier en bois

escalier en bois

Peindre un escalier peut représenter un travail relativement facile. Cependant, il faut faire attention quant au choix de la peinture. Aussi, il faut du soin et une bonne préparation du support. Cette initiative vous présente un double avantage, celui d’être esthétique et pratique. En décorant votre escalier, vous rendez également son entretien plus facile.

Le choix de la peinture, une étape très importante

Le choix de la peinture et de ses couleurs dépend de l’emplacement et de la forme de l’escalier. Pour savoir comment y procéder, vous pouvez consulter quelques avis sur https://www.devis-escalier.info ou bien demander directement des conseils d’un professionnel. Cela étant dit, il est impératif de veiller à ce que la couleur choisie s’intègre facilement avec le style et la décoration de la pièce.

Si l’escalier reçoit peu de lumière, l’idéal est de choisir une couleur présentant des tons ensoleillés et lumineux. Par exemple, vous pouvez appliquer sur votre escalier un coloris comme le jaune, l’abricot ou encore le doré. Par contre, choisissez des couleurs plus fraîches telles que le bleu ou le vert si la pièce est trop lumineuse. Malgré cela, il faut être vigilant sur le choix des couleurs vives, car elles risquent de devenir criardes.

Miser sur les jeux de couleurs pour peindre votre escalier

Peindre un escalier ne doit pas être pris à la légère. En effet, le choix de la couleur est vraiment délicat parce qu’il vous permet de jouer entre les coloris afin de tricher sur les volumes grâce à des effets d’optique. Pour avoir une idée, les contrastes doivent être plus toniques et assortissent des couleurs opposées.

Par exemple, elles doivent être à la fois froides et chaudes, ou encore claires et foncées. L’utilisation des tons chauds et soutenus sur les contremarches et des marches à dominante pâle contribue à la création d’un effet de relief très captivant.

Quelques points concernant le choix de la peinture

Pour faire simple, la peinture est un élément capital pour un escalier en bois. Ce revêtement filmogène appelé à supporter de nombreux aller-retour doit avoir une résistance à toute épreuve. Aussi, la peinture pour un escalier en bois doit être imperméable et facile à entretenir. À ce propos, seule une peinture pour sol intérieur peut avoir la capacité de résister à une telle utilisation.

Par conséquent, il vaut mieux opter pour une peinture de sol. Celle-ci garantit une protection renforcée à votre escalier, car celui-ci fait partie des sols exposés. Sinon, vous pouvez aussi choisir une peinture sol déco anti traces aux couleurs lumineuses. Résistant et facile d’entretien, ce type de peinture est recommandé pour protéger et décorer les escaliers, notamment ceux qui sont en bois.

Astuces pour ne pas laisser l’escalier en bois hors d’usage durant son entretien

Certes, peindre votre escalier en bois contribue à la rénovation de la décoration intérieure, mais vous devez trouver une solution quant à l’accès à l’étage. En effet, l’escalier reste l’unique voie d’accès qu’on doit emprunter à la longueur de la journée.

La meilleure solution pour faire face à ce désagrément est de ne peindre qu’une marche sur deux au lieu de les peindre en une seule fois. Sans quoi, l’escalier sera hors usage durant son entretien. Après le temps de séchage, continuez à peindre les marches restantes.

Laisser un commentaire