Soigner le mal de dos par le vélo d’appartement, c’est possible!

Maigrir avec un vélo d’appartement, c’est un classique. Cet équipement sportif par excellence offre beaucoup plus que combattre les kilos superflus. Il renforce les muscles et permet de soulager le mal de dos. Oui, ceux qui souffrent de lombalgie chronique ou de sciatique peuvent se mettre à pédaler chez eux, sous certaines conditions.

Types de mal de dos soignés par le vélo d’appartement

Avant de se mettre au vélo d’appartement, il serait préférable de consulter le médecin de famille. Ce soignant peut indiquer si ce sport pourrait convenir à la pathologie de la personne ou pas. En effet, il existe différentes sortes de mal de dos. Beaucoup d’entre eux ne sont pas compatibles avec des efforts physiques intensifs. La position assise stationnaire risque d’aggraver la situation. Quoi qu’il en soit, ceux qui ont une inflammation de la sciatique peuvent se mettre à pédaler tout en douceur. Le mouvement permet de détendre les articulations qui pincent le nerf endolori. La même recommandation tient pour les patients souffrant de hernie discale. Paradoxalement, les personnes dont le problème de dos vient d’une usure des os au niveau du bassin sont conviées à renoncer au pédalage. Si jamais le souci découle d’une poussée hémorroïdaire ou d’une maladie rénale, le mieux serait d’attendre la guérison avant de se mettre en selle.

Un équipement adapté pour les formes de lombalgie

Une personne souffrant des douleurs à la lombaire doit prêter attention au choix de son équipement sportif. Son vélo d’appartement devrait être réglable à merveille. Une selle trop haute crée des tensions. Le guidon éloigné peut fausser la posture. Il faudra garder le dos bien droit. La colonne ne devrait pas être courbée, surtout à sa base. Dans certaines situations, les spécialistes recommandent un équipement pourvu d’un fauteuil. L’utilisateur peut alors se mettre en position semi-couchée. Cela évite le tassement des vertèbres. De toute manière, il est nécessaire de varier le maintien sur l’appareil pendant la séance. Une autre astuce consiste à incliner légèrement la selle vers l’avant. Ce qui donne la courbure idéale pour soulager la lombaire. Pendant le pédalage, il faudra bien répartir le poids sur tout le corps, non seulement sur la zone du bassin. L’ensemble de la musculature doit être détendu.

Des exercices qui soulagent les douleurs

Si le mal de dos modéré vient du surpoids, il faut penser à maigrir avec un vélo d’appartement. La personne doit idéalement programmer trois séances par semaines. Tant mieux si son état permet d’opter pour le spinning. C’est un cours en salle ou à distance, pendant lequel il faudra pédaler en rythme. L’effort est à maintenir pendant trois quarts d’heure au minimum. Ce serait tout de même prudent d’indiquer à l’encadreur que la personne souffre d’un problème de lombalgie. La cadence doit être ajustée en conséquence. Pour ceux qui s’entraînent tout seul, il est vivement conseillé de commencer par 10 minutes de pédalage quotidien. La durée est à étendre progressivement jusqu’à avoir une séance de 40 minutes. Le soulagement de la sciatique ou d’un autre mal de dos ne vient pas de l’intensité. Bien au contraire, c’est la sollicitation douce et prolongée des membres inférieurs qui favorise la relaxation.

Laisser un commentaire