Les secrets d’une installation de châssis réussie

installation de châssis réussie

Le châssis est un élément qui occupe des rôles importants au niveau de la fenêtre. Ainsi, il faut donc l’installer selon les règles de l’art. Découvrez tout ce qu’il y a à savoir sur ce sujet dans cet article.

Châssis, qu’est-ce que c’est ?

Au niveau d’une fenêtre, le châssis est le cadre qui supporte le vitrage. Il doit donc permettre l’ouverture de la fenêtre en plus de participer à l’isolation thermique et acoustique de celle-ci. Le châssis apporte aussi beaucoup en termes de protection de l’habitation. Sa contribution à la ventilation est aussi essentielle.

Quelques conseils à tenir compte pour l’installation

Dans le cas où vous n’avez jamais effectué une installation de châssis, limitez-vous à un châssis de faibles dimensions pour commencer. Lorsque vous prenez les mesures, faites une distinction entre la petite largeur (largeur de la baie prise à l’extérieur) et la grande largeur (la largeur de la baie prise à l’intérieur entre le fond des deux feuillures). Vous pouvez aussi profiter du remplacement du châssis pour placer du double vitrage dans le cas où le précédent était du simple. Néanmoins, faites attention car le châssis double vitrage sera plus épais que le simple.

Les matériels nécessaires à l’installation

Pour l’installation de vos châssis, vous aurez besoin d’un niveau à bulle, d’un mètre, d’un burin, d’une masse, d’un pied de biche, d’une mini-scie à métaux, d’une perceuse-visseuse, de vis et chevilles, d’un mastic de maçonnerie, d’un applicateur à cartouche pour le mastic silicone, d’une mousse expansive (polyuréthane)n d’un cutter, d’un mortier de scellement et d’une petite truelle.

Les étapes d’une installation réussie

Une installation réussie est en effet garant d’une bonne isolation et d’une sécurité optimale. C’est la raison pour laquelle vous devez respecter certaines conditions. Pour vous accompagner dans l’installation de votre châssis, consultez le site chassis-perfect.be.

Démontez l’ancien châssis

Pour ce faire,

  • Démontez d’abord les parties ouvrantes ( ou vantaux) de la fenêtre. Dévissez les paumelles (charnières) en commençant par celle du bas et en remontant progressivement.
  • Démontez ensuite la partie dormante (fixe) du châssis. Vous n’êtes a priori pas censé connaître le moyen de fixation de ce dernier dans le mur. Il va vous falloir dégager les fixations.
  • Si le châssis de votre porte d’entrée est fixé à l’aide de pattes de scellement dans la maçonnerie, vous devez les dégager à l’aide d’un marteau et d’un burin. En revanche, s’il est fixé à l’aide de vis dans l’embrasure, découpez-les à l’aide d’une scie à métaux. Les châssis métalliques sont, pour leur part, généralement fixés à l’aide de vis directement dans le mur. Si le châssis métallique était fixé dans un cadre en bois, dévissez-le de son support et découpez ensuite à la scie à métaux les fixations spéciales qui le rattachaient à son cadre en bois.
  • Afin de dégager plus aisément le cadre dormant, découpez-en un montant. S’il y a un montant intermédiaire entre deux vantaux par exemple, vous devez aussi les scier.

Préparez le support

Vous devez préparer le support du nouveau châssis en mettant en place l’étanchéité. Pour le réaliser, vous aurez à aménager une feuillure dans la partie intérieure du mur. C’est là où le dormant du châssis viendra se loger.

Méthodes de fixation

Vous avez le choix entre deux méthodes de fixation notamment avec des pattes de scellement ou encore avec des vis spéciales.

Laisser un commentaire